L'actualité
L'actualité
Le Rwanda lance le premier Centre pour la quatrième révolution industrielle en Afrique
Le gouvernement rwandais a annoncé le lancement du Centre pour la quatrième révolution industrielle (C4IR) en partenariat avec le Forum économique mondial (WEF).

La quatrième révolution industrielle a permis des percées technologiques dans de nombreux domaines, notamment l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique, l'internet des objets et la robotique, l'impression 3D, les nanotechnologies et les biotechnologies. C4IR Rwanda rejoint un réseau de 15 centres répartis sur 4 continents.

Les centres de la quatrième révolution industrielle façonnent une nouvelle politique et une nouvelle stratégie de gestion des technologies qui garantissent une adoption rapide grâce à un réseau de centres nationaux et infranationaux en pleine expansion. C4IR Rwanda se concentrera sur la gestion des données, l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique.

"Je pense que le Centre pour la quatrième révolution industrielle au Rwanda jouera un rôle important pour atteindre l'objectif de faire du Rwanda un pays à revenu moyen supérieur d'ici 2035. Le Centre sera, je l'espère, un élément clé pour atteindre l'objectif du Rwanda de devenir une société encore plus prospère", a déclaré le président du WEF, Peter Brabeck-Letmathe.

Le réseau mondial de centres est une plateforme de coopération multipartite qui réunit les secteurs public et privé afin de maximiser les avantages technologiques pour la société tout en minimisant les risques associés aux technologies de la quatrième révolution industrielle.

En octobre 2021, le gouvernement russe et le WEF ont signé un mémorandum sur la création du Centre pour la quatrième révolution industrielle en Russie.

Autre actualité populaire