L'actualité
L'actualité
Freetown Waste, une startup nigériane qui donne une seconde vie aux pneus de voiture usagés
Dix millions de pneus de voiture usagés s'accumulent chaque année dans les décharges nigérianes, ce qui représente un risque important pour l'environnement et la santé des citoyens. Freetown Waste Management Recycle a décidé de les recycler en revêtements de sol en caoutchouc.

En quatre ans, l'installation, située à Ibadan, dans l'État d'Oyo, a recouvert les sols de plusieurs maisons, entrepôts, parcs d'attractions, terrains de jeux et restaurants de Lagos, la capitale financière du Nigeria.

Le site industriel a une capacité de production de 1 000 tonnes par an, tant pour la ligne de broyage que pour la ligne de production, qui produit environ 400 m² de dalles de sol en caoutchouc et 3 300 m² de tapis en caoutchouc par jour.

"Plus de 100 000 pneus ont été recyclés dans les ateliers de l'entreprise. Notre objectif est de recycler 15 millions de pneus par an en produits utiles réutilisables à des fins résidentielles, commerciales et industrielles, avec la vision claire de devenir le premier producteur de caoutchouc recyclé au Nigeria", déclare Ifedolapo Runseve, PDG de Freetown Waste.

L'usine de recyclage de pneus de Freetown Waste a récemment reçu un certificat d'évaluation de l'impact environnemental de la part du département de l'environnement et des ressources en eau de l'État d'Oyo, ce qui permettra à l'entreprise d'être certifiée pour la production par le département fédéral du commerce et de l'investissement dans un avenir proche.

La startup, déjà présente au Rwanda et en Guinée équatoriale, envisage de s'étendre à d'autres pays africains tels que la Gambie, le Ghana, le Kenya, le Sénégal et l'Afrique du Sud.


Source

Autre actualité populaire